Aux yeux de l'artiste multidisciplinaire, ce terrain vague et abandonné, coincé entre deux sorties d'autoroute, n'était pas le «déchet urbain» que les autres voyaient. C'était une pièce d'histoire de la ville de Montréal. «C'était un coin très unique qui m'inspirait, car il se trouve au-dessus d'une falaise qui a une histoire géologique très importante, créée par le recul de l'eau après la dernière époque de glaciation [...]. Ce n'était pas un terrain vague, c'était une vision radicale.»

Émile Foucher
Actions
Connections